Préparer sa visite
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
Accueil > Actualités  > Le cœur de ville piéton à Aix en Provence

Le cœur de ville piéton à Aix en Provence

Le cœur de ville piéton à Aix en Provence

Elles ont été inaugurées au printemps et ont conquis Aixois et visiteurs : les rues et places du Quartier comtal offrent désormais leur nouveau visage. Entre Palais de Justice, Cour d’Appel et Eglise de La Madeleine, entre rue Thiers et rue Rifle-Rafle, ce sont près de 20 000 m2 qui ont été rénovés et livrés désormais aux piétons en plein coeur de ville. Le nouvel aménagement urbain a créé de fait la plus grande place d’Aix-en-Provence en réouvrant les perspectives du passage Agard jusqu’à la rue Mignet.

La circulation automobile limitée à 20 km/h est désormais réduite au minimum dans un secteur qui a fait disparaître tout stationnement de surface. Pour respecter l’esprit des lieux, mais aussi les prescriptions du plan de sauvegarde et de mise en valeur du centre-ville (PSMV), une belle pierre calcaire a été retenue par l’architecte Antoine Garcia-Diaz pour habiller les espaces publics et piétons, dans l’esprit des récents aménagements de la place de la Rotonde et des Allées provençales. Le grand forum accueille de nouveau terrasses de cafés et restaurants, des commerces, ainsi que les marchés provençaux qui ont effectué avec succès leur retour quasi quotidien dans le quartier.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Des travaux menés à rythme soutenu ont permis de rendre aux Aixois et
aux visiteurs un espace public et piéton exceptionnel, alliant fonctionnalités,
convivialité, attractivité et patrimoine.

L’attractivité de l’aménagement est renforcée par la centralité magnifiée du Palais de Justice, car ce quartier est aujourd’hui d’abord celui du monde judiciaire aixois, mais elle l’est également par la qualité esthétique et la convivialité des espaces publics requalifiés avec de nombreux arbres plantés, des bancs en pierre, des kiosques relookés, un brumisateur géant parcourant les places, une mise en lumière nocturne des bâtiments remarquables et des espaces piétonniers, en attendant le décor des Illustres bientôt peint sur le pignon aveugle surplombant la future fontaine Monclar qui sera livrée fin 2019, et la fin des très importants travaux de restauration de l’Eglise de La Madeleine.

Au pied du Palais de Justice, le forum offre également, au sol, de grandes dalles de verre qui permettent d’imaginer la ville médiévale grâce aux découvertes faites sous les pavés lors du chantier. Last but not the least, en 2021, au bout du forum, l’ancien Collège des Prêcheurs devrait accueillir l’exceptionnel projet de la belle-fille de Picasso : le « Musée Jacqueline et Pablo Picasso ». On devrait y découvrir une partie de l’une des plus grandes collections de l’artiste au monde, avec plus de 2 000 pièces jamais exposées jusque-là, dont notamment 1 000 tableaux, des dessins, des sculptures, des céramiques ou encore des photographies.

A quelques centaines de mètres du quartier comtal, la place de La Rotonde a été repensée pour permettre le passage du BHNS Aixpress. Sa partie Nord est désormais piétonne elle-aussi, de même que les vastes espaces de trottoirs du Cours Mirabeau, des avenues des Belges et Victor Hugo, débarrassées du stationnement de surface des véhicules. Partout les perspectives sont réouvertes, on redécouvre les façades, ainsi que la convivialité des terrasses et des commerces.

Cette priorité donnée au piétons s’étend au-delà du quartier comtal et du centre
historique dans les Allées provençales bien sûr, mais également dans le Forum des Arts en cours de réaménagement autour de la bibliothèque Méjanes.