Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Comment choisir son diagnostiqueur ?

Comment choisir son diagnostiqueur ?

Damien Fantini, gérant du cabinet de diagnostic immobilier Acte 2i vous explique comment choisir son diagnostiqueur.

Tout d’abord, il est essentiel de rappeler que depuis plusieurs années, différents diagnostics on été mis en place pour informer et protéger les occupants d’un bien sur les risques liés à la santé et à la sécurité. Ils sont obligatoires dans le cadre d’une vente ou d’une location. Un dossier doit être fourni par le propriétaire du logement et être annexé à la promesse de vente ou au bail d’habitation.

Un diagnostiqueur certifié 

Pour bien choisir son diagnostiqueur, il est important de s’assurer que chaque intervenant soit formé et certifié sur tous les diagnostics. Ces agréments sont à renouveler tous les 5 ans. La liste des diagnostiqueurs certifiés est consultables sur le site internet du ministère en charge du logement.

 

Une assurance de responsabilité civile professionnelle

Le diagnostiqueur doit également être en possession d’une assurance de responsabilité civile professionnelle, en cours de validité. Cette assurance est obligatoire pour toutes les activités professionnels.

 

Des enseignes reconnues

Privilégiez le sérieux d’une enseigne reconnue. En effet, ils vous apporteront une réactivité d’intervention et un service près-vente efficace afin d’optimiser la commercialisation de votre bien.

 

Pour résumer, un bon diagnostiqueur doit être formé, certifié, assuré, disponible et surtout réactif.